CONSEIL MUNICIPAL

CONVOCATION CM 13.04.2021

Lire la suite

Nouvelle attestation de déplacement dérogatoire à compter du 3 avril 2021

Télécharger
03-04-2021-attestation-de-deplacement-de
Document Adobe Acrobat 53.8 KB

RAM Planning d'avril modifié

Télécharger
planning modifié Avril 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 152.0 KB

La CCVC vous propose des ateliers arts plastiques parents enfants

La CCVC vous propose des ateliers sophrologie (Parents Enfants à partir de 6ans)

Lieu Accueil Enfant Parent calendrier des séances du mois d'avril

Télécharger
LAEP avril.pdf
Document Adobe Acrobat 440.5 KB

COVID 19 Situation, mesures

Mesures administratives applicables dans le Val-d'Oise

Renforcement des mesures de police administrative pour freiner l'expansion de l'épidémie

Depuis le 20 mars et à l'instar de quinze autres départements, le Val-d'Oise doit mettre en œuvre des mesures fortes de freinage de l'expansion du virus supplémentaires en raison de l'état dégradé de la situation épidémique.

En effet, depuis 4 semaines, les indicateurs de suivi épidémiologiques traduisent une forme augmentation de la circulation du virus. Ainsi, le taux d'incidence a progressé de 272 points pour s'élever à 578 le 19 mars 2021 et le taux de positivité a augmenté de près de 4 points pour atteindre les 13,3% à cette même date, ce qui correspond à plus de 7 200 nouveaux cas par semaine. Cette situation conduit notamment à une saturation du système hospitalier : 64 patients atteints de la Covid-19 sont à ce jour en réanimation, soit plus de 110% de la capacité totale d'accueil en réanimation du département.

Dans ce contexte, en complément des nouvelles mesures gouvernementales et afin de renforcer les dispositifs déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, Amaury de Saint-Quentin, préfet du Val-d'Oise, par arrêtés préfectoraux  et jusqu'au 16 avril 2021 inclus, a reconduit :

- la limitation des marchés forains aux seules ventes de produits alimentaires les samedis et dimanches,

- l'interdiction des fêtes foraines et des manèges,

- l'interdiction des brocantes et vides-greniers dans l'espace public,

- l'interdiction de la consommation d'alcool dans l'espace public,

- l'interdiction des barbecues dans l'espace public et les espaces accessibles au public,

- la suspension de la dérogation permettant à certains restaurants d'ouvrir à des fins de restauration collective,

En outre, a été décidé la limitation de l'accès à la base de loisirs de loisirs de Cergy-Pontoise aux seuls promeneurs et sportifs à pied et à vélos. Sont ainsi interdits l'accès en véhicule motorisé aux différents parkings, les barbecues les repas plein air et toutes activités commerciales et d'animation.

Par ailleurs, les magasins de vente et centres commerciaux dont la surface commerciale utile est supérieure ou égale à dix mille mètres carrés sont fermés jusqu'au 16 avril inclus.

 Arrêtés préfectoraux

> PREF95 2021-0295 20210320 Centre commerciaux 10 000 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb

> PREF95 2021-0296 20210320 mesures complémentaires Covid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,28 Mb

 

Communiqué de presse

> 20210320 CP - renforcement des mesures Covid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

  

Le couvre-feu dans le Val-d'Oise

Dans le département du Val-d'Oise, comme sur l'ensemble du territoire, le couvre-feu passe à 19h00 à partir du 20 mars 2021.

En savoir + : site du Gouvernement

RAM Intercommunal

Nouvelles dispositions de vaccination à partir du 1er mars 2021

SMIRTOM

Pétition commune avec le Conseil Départemental du Val d’Oise soutenu par la Région Ile-de-France.

Suite à l’annonce de l’État du projet de neutralisation d’une voie de l’A15 (province-Paris) pour la dédier au covoiturage à partir de Franconville, les élus du département et de la région ont indiqué leur refus, dénonçant l’absence de concertation, lors d’une conférence de presse le 6 février. Un courrier de Daniel FARGEOT en sa qualité de Président de l’Union des Maires a d’ailleurs été transmis à l’ensemble des maires, cette semaine sur le sujet.

 Neutraliser une voie sur l’A15, déjà largement saturée, ne fera qu’accroître la congestion sur cet axe où les usagers ont subi les conséquences de l’affaissement du viaduc en 2018. Quant à l’environnement, la pollution tant sonore qu’atmosphérique sera accrue, du fait notamment de l’augmentation des émissions de gaz à effets de serre. Les Français subissent un contexte sanitaire difficile et ils privilégient leur santé en utilisant leur véhicule au détriment de transports en commun insuffisamment développés.

 L’État ne peut décider seul sans les élus représentant les Valdoisiens, déjà pénalisés par le non accès direct au périphérique. Il est impératif d’adapter, voire de créer de nouvelles infrastructures routières.

 Nous vous invitons à relayer cette pétition sur votre site internet communal et à la faire signer le plus largement.

 

Non à la neutralisation d’une voie de circulation sur l’A15 !

https://www.change.org/p/non-%C3%A0-la-neutralisation-d-une-voie-de-circulation-sur-l-a15?source_location=petitions_browse