Pétition commune avec le Conseil Départemental du Val d’Oise soutenu par la Région Ile-de-France.

Suite à l’annonce de l’État du projet de neutralisation d’une voie de l’A15 (province-Paris) pour la dédier au covoiturage à partir de Franconville, les élus du département et de la région ont indiqué leur refus, dénonçant l’absence de concertation, lors d’une conférence de presse le 6 février. Un courrier de Daniel FARGEOT en sa qualité de Président de l’Union des Maires a d’ailleurs été transmis à l’ensemble des maires, cette semaine sur le sujet.

 Neutraliser une voie sur l’A15, déjà largement saturée, ne fera qu’accroître la congestion sur cet axe où les usagers ont subi les conséquences de l’affaissement du viaduc en 2018. Quant à l’environnement, la pollution tant sonore qu’atmosphérique sera accrue, du fait notamment de l’augmentation des émissions de gaz à effets de serre. Les Français subissent un contexte sanitaire difficile et ils privilégient leur santé en utilisant leur véhicule au détriment de transports en commun insuffisamment développés.

 L’État ne peut décider seul sans les élus représentant les Valdoisiens, déjà pénalisés par le non accès direct au périphérique. Il est impératif d’adapter, voire de créer de nouvelles infrastructures routières.

 Nous vous invitons à relayer cette pétition sur votre site internet communal et à la faire signer le plus largement.

 

Non à la neutralisation d’une voie de circulation sur l’A15 !

https://www.change.org/p/non-%C3%A0-la-neutralisation-d-une-voie-de-circulation-sur-l-a15?source_location=petitions_browse